Comment choisir ses protections tout-terrain ?

Qui dit tout-terrain, dit sports extrêmes… Enduro, motocross, quad et trial. Autant de pratiques qui nécessitent d’être protégé un maximum. En tout-terrain, vous devez être équipé de coudières et de genouillères, ainsi que d’un pare-pierre ou d’un gilet anatomique pour votre buste et d’une minerve pour vos cervicales. Les plus marques grandes marques de tout-terrain comme Acerbis, Shot et Thor vous protègent lors de vos courses. Avec toutes ces protections sur le dos, vous ne risquez plus rien… A part des concurrents ! Alors découvrons ensemble comment choisir ses protections tout-terrain ?
  1. Les différentes protections tout-terrain
    • Le gilet anatomique
    • Le pare-pierres
    • Les coudières
    • Les genouillères
    • La minerve
    • La ceinture
  2. La norme FFM
  3. Choisir ma taille des protections tout-terrain
  4. Quel budget pour mes protections tout-terrain

Les différentes protections tout-terrain

  • Le gilet anatomique

Son but ? Protéger votre buste. En cross ou en enduro, il n’est pas rare d’enchaîner les chutes. Il est donc primordial d’être protégé un maximum. Le gilet anatomique protège votre colonne vertébrale, vos bras et vos épaules. Il se porte sous votre maillot, et son enfilage est facilité par un zip. En tissu stretch, il est coupé très prés du corps, mais extensible, pour vous apporter un confort optimal. Pour encore plus d'aisance, sa ceinture élastique maintient vos lombaires. En plus, d’être fabriqué en tissu résistant à l’abrasion, un rembourrage supplémentaire protège vos bras. Des coques de protections homologuées aux coudes et aux épaules, assurent quant à elles la protection de vos articulations. Votre cage thoracique est elle aussi couverte par une protection homologuée, rigide, souple et ventilée. Enfin, une dorsale vient en renfort pour votre dos. Homologuée également, elle protège votre colonne vertébrale des chocs et d’éventuelles lésions, et vous apporte un flux d’air pour assurer la régulation de votre corps. Découvrez la collection de gilets anatomiques Alpinestars.

  • Le pare-pierres

Cailloux, chutes, adversaires, autant d’embûches dont il faut se protéger en tout-terrain. Porter un pare-pierres exosquelette, qui épouse votre corps comme une carapace, assure la protection de votre buste. Des plaques de protection absorbent et dissipent les forces d’impacts. Ses coques rigides en polymère, souples et aérées, vous apportent tout le confort nécessaire dont vous avez besoin. Vos pectoraux et votre dos sont également protégés avec des protections homologuées de niveau 2. Certains auront également des protections homologuées aux épaules. Découvrez les pare-pierres Thor. Et pour être complètement paré aux chutes, vous pouvez ajouter des coudières.

  • Les coudières

Rigides en plastique ou bien souples en tissu ou en mousse à mémoires de formes, les coudières sont conçues pour assurer la protection de vos articulations des coudes. Du Mesh extensible et un mélange de polymère permettent d’épouser au mieux la forme de votre bras. Ventilées, avec du Mesh 3D ou des doublures anti-bactérienne et anti-transpirante, elles évacuent humidité, chaleur et font circuler l’air pour un meilleur confort. Leurs sangles de fermeture Velcro vous offrent un ajustement personnalisé pour une meilleure protection et une liberté de mouvements accrue. Les coudières sont homologuées et sont vendues par paire.

  • Les genouillères

En cross ou en enduro, vos genoux peuvent aussi être mis à rude épreuve. Projectiles ou chutes, vos genoux doivent être protégés. Construites avec un mélange de matières en polymère, plastique, textile ou mousse à mémoires de formes, les genouillères sont souples pour vous apporter un maximum d'aisance. Perforées, le flux d’air évacue humidité et chaleur pour une meilleure conduite. Le système à double articulation vous offre une grande liberté de mouvements. Rotule, tibia et bas de la cuisse sont également rembourrés pour absorber les chocs. Ajustez au mieux vos genouillères à vos jambes grâce à leurs fermetures Velcro et assurez-vous ainsi d'une protection optimale pour vos genoux. Elles sont également homologuées pour la plupart et vendues par paire.

  • La minerve

La minerve ou le neck brace sont conçus pour la protection de vos cervicales autrement dit, pour éviter le coup du lapin ! Essentiels pour la pratique du tout-terrain, vous et vos enfants pourrez vivre pleinement votre passion sans risque. Epousant parfaitement votre anatomie, leur structure en polymère absorbe les chocs. Son système de stabilisation maintient la minerve pour canaliser les charges extrêmes loin de votre colonne vertébrale et favorise la prévention des lésions. Son système de fermeture vous permet de l’enlever facilement et rapidement en cas d’urgence. Enfin, hypoallergénique et rembourrage lavable pour votre plus grand confort. La minerve ou neck brace sont des parfaits compléments d'un pare-pierres.

  • La ceinture lombaire

Pour terminer avec vos protections tout-terrain, la ceinture lombaire. Indispensable pour une pratique intense de la moto ou pour les personnes sensibles ou sujettes au mal de dos. Celle-ci maintient le bas de votre dos, réduit la fatigue et prévient donc plus facilement les douleurs lombaires. Doublure matelassée et ventilée pour votre confort, sa fermeture par Velcro et sa matière élastique vous permet un ajustement sûr et précis pour un maintien optimal.

La norme FFM

Pour pouvoir participer à une course officielle, vos protections tout-terrain vont être contrôlées pour vérifier qu'elles soient agréées par la FFM (Fédération Française des Motards) et qu'elles correspondent bien aux normes de sécurité en vigueur. Le label FFM n'est pas une norme mais simplement une recommandation. A vrai dire, seuls le casque et le pare-pierre doivent être homologués. Sur l'étiquette de ce dernier doit apparaître la norme européenne. Vous trouverez EN 14021 pour la protection pectorale, EN 1621-2 pour la dorsale (voir aussi "Comment choisir sa dorsale moto ?"), et les deux marquages pour les gilets intégraux dont les protections pectorales et dorsales sont intégrées au gilet. Enfin, il doit également comporter le pictogramme du motard.

Choisir la taille de mes protections tout-terrain

Certaines protections sont en taille unique. Pour d'autres comme le gilet anatomique par exemple, il faut mesurer votre tour de taille et de torse et vous référer au guides des tailles. Fiez-vous également à la fiche technique du produit. Pour être efficace, votre protection tout-terrain doit épouser parfaitement votre corps, les protections coudes, épaules et genoux ne doivent pas flotter. Les sangles de fermeture vous y aideront.

Quel budget pour mes protections tout-terrain

Pour être protégé avec un pare-pierre ou un gilet anatomique, il faudra débourser entre 50 et 250€ environ. Tout dépend votre pratique du tout-terrain. Amateur ? Pro ? Passe-temps ? Pour les coudières et les genouillères, comptez entre 20 et 120€. Encore une fois tout dépend à quel rythme vous pratiquez le cross ou l'enduro. Enfin, comptez une quarantaine d'euros pour une minerve et une ceinture lombaire.