Comment choisir son antivol ?

L’antivol est un accessoire moto et scooter essentiel à avoir. Il est extrêmement pratique car il protège votre moto ou scooter des vols. Nous sommes d’accord, en aucun cas nous ne voulons voir disparaître notre moto. Alors prenez les devants et optez pour l’antivol qui vous convient à l’aide de notre guide d’achat comment choisir son antivol. Découvrez les différents types d’antivols, les homologations, les prix, etc… bonne lecture !
  1. Les différents types d’antivols
    • La chaîne 
    • Le bloque disque 
    • L'antivol en U
    • L'alarme
    • L'anneau d'ancrage
    • Les câbles d'antivol
  2. L’homologation
    • NF
    • SRA
    • FFMC
  3. Le poids de l’antivol
  4. Le niveau de sécurité
  5. La gamme de prix
  6. Comment en prendre soin ?
    • Le nettoyage 
    • L'entretien 
  7. A quelle fréquence changer son antivol ?

Différents types d’antivols 

  • Commençons par la chaîne, c’est un antivol très commun et très pratique. En effet, il est souple, léger et peu encombrant. Cet antivol est facile à attacher en passant sous le tablier de la moto, puis en le mettant à un ancrage fixe. Il est important de faire attention à la mise en place de la chaîne et de ne pas la positionner car sur le sol, car en cas de choc brutal à répétition, elle pourrait se fragiliser voire se casser.
  • Ensuite, le bloque disque, facile à ranger avec sa petite taille il est recommandé pour les pauses très courte ou en « supplément » d’un autre antivol. Comme son nom l’indique, cet antivol s’installe sur les disques de frein de la moto et bloque le disque. Votre moto ne sera donc pas attachée à en ancrage fixe et pourra donc être plus vulnérable aux intentions de vol. Ce type d’antivol se fixe sur le disque de frein avant et son axe de verrouillage, qui est généralement sous forme de cylindre en métal, traverse le disque du frein. Il est donc important de bien vérifier la taille de l’aération du disque afin de trouver le bon bloque disque.
  • Un antivol des plus efficace est l’antivol en U. En effet, cet antivol mécanique s’avère être très difficile à couper ou casser. Il peut s’attacher à un point fixe et cadenasse bien la roue de votre moto. Il existe de nombreuses tailles qui changent en fonction de la longueur, du diamètre et de l’écartement, il est donc important de bien prendre les mesures de votre moto pour choisir l’antivol en U le plus adapté.
  • Pour décourager les potentiels voleurs, vous pouvez utiliser une alarme. Ce dispositif émettra un signal sonore en cas de soulèvement de la moto ou de choc. Il existe même des alarmes pouvant géolocaliser votre véhicule ! Nous vous conseillons d’utiliser l’alarme en complément d’un système d’antivol mécanique, tout comme le bloque disque. De plus, étant donné que l’alarme touche au réseau électrique de votre moto, il est préférable de faire appel à un professionnel.
  • Pour fixer votre antivol à un mur ou au sol, vous pouvez utiliser un anneau d’encrage. Cette solution de fixation est composée d’une plaque de métal très solide sur laquelle est fixée un anneau très résistant, il peut être soudé ou articulé. Vous pourrez maintenant laisser votre moto au garage sans stress !
  • Gardez également votre blouson ou votre casque en sécurité lorsque vous effectuez une courte pose avec les câbles d’antivol. Ces câbles peuvent être en forme de spirale et permettent de garder vos équipements en toute sécurité pendant que vous allez faire une course par exemple.

 types antivols

Homologation 

NF (Normes Françaises)

Cette homologation atteste que les produits sont conformes aux normes nationales, européenne et internationale. Celles-ci peuvent être complétée le cas échéant par des spécifications techniques renforçant le niveau de la qualité de la certification.

nf

SRA (Sécurité et Réparation Automobile) 

L'association loi 1901 qui regroupe un grand nombre d’assureurs du secteur automobile. Le cahier des charges de la SRA est très strict et les antivols, les bloques disque, les chaînes ou encore antivol U sont testés en laboratoire pour apporter la meilleure sécurité à votre deux ou trois roues.

 sra

FFMC (Fédération Française des Motards en Colère)

La fédération a pour but de vous recommander les meilleurs antivols sur le marché. De nombreux tests de résistance sont effectués pour chaque modèle d’antivol afin que celui ait les capacités de résistance face à de nombreuses tentatives de vol (réalisées en situation).

ffmc

Le poids


Pour ce qui est du poids, il dépend de la taille et du type d’antivol que vous allez choisir. En effet, les bloques disque et alarmes, étant plus petits sont donc plus léger mais aussi moins encombrants. A l’inverse des antivols en U et des chaînes qui sont plus gros et donc plus lourds et encombrants. Nous vous conseillons d’optez pour des antivols encombrants, bien qu’ils ne soient pas les plus pratiques, ils sont plus visibles et plus robustes.

Le niveau de sécurité

Pour le choix de votre antivol, il est important de faire attention aux détails. Choisissez un antivol construit avec les meilleurs matériaux et assuré anti-sciure mais également anti-crochetage et anti-perçage pour une sécurité maximale.

Gamme de prix

Chaîne

 

Entre 30 et 200€

Bloque disque

 

Entre 10 et 250€

Antivol U

 

Entre 40 et 150€

Alarme

 

Entre 130 et 300€

Fixation murale

 

Entre 30 et 100€

Câble antivol

 

Entre 4 et 60€


Comment en prendre soin

Le nettoyage

Pour être sûr que son antivol résiste dans le temps, il est important d’en prendre soin. C’est pour cela que sa protection et son nettoyage sont primordiaux. Tout d’abord, il est important de l’attacher en hauteur pour éviter le contact avec la poussière, la boue, la terre Mais également de le transporter en le protégeant dans une housse afin d’éviter les chocs, rayures et augmenter sa résistance.

L'entretien

En ce qui concerne l’entretien pur et dur, rien de plus simple. Il vous suffit simplement de le graisser avec une bombe de graisse tous les 2 ou 3 mois selon son utilisation. Nous vous conseillons d’utiliser de la graisse en bombe car avec la pression elle va pouvoir pénétrer plus facilement. Vous pouvez également le nettoyer avec une éponge en microfibre et du savon de Marseille pour enlever la pollution et les « tâches » qui peuvent s’accumuler.

 dégraissant

A quelle fréquence changer son antivol

Souvent on se pose la question : quand est-ce que je dois changer mon antivol ? Et c’est une très bonne question ! Il est important de changer son antivol après une tentative de vol car il a pu être abimé et donc être fragilisé et ne plus assurer la sécurité souhaitée. Si votre antivol présente des traces d’usure ou de rouille, il est temps de le changer également ! Il est important que votre antivol soit au top de ses capacités de protection.

Et pour votre sécurité, nous vous conseillons de ne pas transporter votre antivol dans votre sac à dos car en cas de chute ou de choc il pourrait s’avérer très dangereux. Le meilleur endroit pour le transporter est dans votre top case ou dans une sacoche moto.

top case et sacoche