Dafy a testé pour vous
La veste Furygan Apalaches

Vincent, client et testeur Dafy.

J'ai testé pour vous :

La veste Furygan Apalaches

(5/5) 14 décembre 2020

J’ai testé la veste Furygan Apalaches en fin d’été, sous la pluie et par temps sec, par temps frais et par temps chaud. Je l'ai testée sur des trajets du quotidien et sur un plus long trajet. Cette veste Furygan est typée « adventure », pour les rouleurs en trail ou en grosse routière. Un pantalon Apalaches peut venir la compléter en zippant simplement la veste (non testé).

Confort

La veste est globalement très confortable et comporte plusieurs possibilités d’ajustement. Elle dispose de pattes de serrage à la taille, au niveau des hanches, aux bras et au niveau des pectoraux pour un ajustement personnalisé. La doublure thermique amovible se retire et s’installe rapidement, grâce à sa fermeture éclair à l’intérieur du blouson, et ses deux languettes à pression au bout de chaque manche. Ses languettes sont de différentes couleurs et permettent de ne pas vriller les manches.

Lorsqu’il fait chaud, elle dispose de 6 zips d'aération A.F.S.© (Air Flow System) pour canaliser un flux d'air, afin d'apporter une ventilation performante (aux bras, sur le torse et le dos). De plus, sa doublure respirante offre également une ventilation optimale pour les fortes températures.

Cependant, un petit défaut est à déplorer. La fermeture éclair principale descend trop bas. Je suis un petit gabarit, le problème ne touchera pas les plus d'1,65M.

test-page-element
Design

Niveau design, la veste Furygan Apalaches fait partie de la catégorie « adventure ». Elle est faite pour les gros rouleurs, par tous les temps, sur route ou off-road. La veste peut quand même se porter en ville mais on voit vite que c’est un équipement moto.

J'ai testé le modèle noir qui est le plus discret des trois coloris proposés. Des touches de gris, des réflecteurs et des coutures rouges viennent l'égailler et apporter de la protection visuelle.

Les zones molletonnées (épaules et coudes) ainsi que ses nombreuses poches donnent du relief à cette veste.

test-page-element
Protection

Les protections homologuées CE inclues aux coudes et aux épaules inspirent un sentiment de sécurité. Ce sont des protections de technologie D3O, souples au toucher qui se durcissent en cas de choc. Une poche est également prévue pour insérer une dorsale et des protections pectorales. Comme pour d'autres blousons Furygan, il faut prévoir une grande dorsale pour qu'elle protège tout le dos.

Globalement, grâce aux nombreuses pattes de serrage qui permettent de l’ajuster et grâce à sa longueur, je pense qu’elle reste bien en place en cas de glissade. En polyester haute ténacité, elle assure une parfaite résistance aux déchirures et à l'abrasion.

De plus, la veste est pré-équipée pour intégrer un gilet airbag.

test-page-element
Résistance aux intempéries

Après quelques heures sous la pluie, il n’y a tout simplement aucun reproche à faire à cette veste Furygan. Sa doublure est étanche et respirante. On ne se sent donc pas opréssé même avec tous les zips d'aérations fermés.

test-page-element
Qualité

La qualité est au rendez vous. Il n’y a pas de défaut particulier à noter sur cette veste. Furygan répond au besoin de rangements dans un blouson moto. Il y a 5 poches intérieures, dont une dans le bas du dos, et une autre complètement étanche. Ainsi que 8 poches extérieures dont une très grande en bas du dos qui pourrait contenir la doublure amovible, et une plus petite à la manche gauche pour un badge d’accès par exemple. Beaucoup de velcros résistants ferment la moitié des poches, le rabat de fermeture éclair et la patte de serrage au col. Petit plus, les fermetures éclairs des autres poches et des aérations sont équipées d’une petite languette tissu qui peut être facilement maniée avec de gros gants. On notera en revanche le poids de la veste.

test-page-element
Polyvalence

La veste Furygan Apalaches est tout à fait polyvalente tant qu’on est sur la moto. Elle se porte par tous temps et est complètement étanche et respirante. Elle vous accompagne en "off road", mais vous ne passez pas ineperçu une fois le pied à terre, où vous êtes identifié de "motard", à tendance "baroudeur", ou "roule toujours" pour certains.

test-page-element