Dafy a testé pour vous
Le casque Shoei J-Cruise II

Daniel, client et testeur Dafy.

J'ai testé pour vous :

Le casque Shoei J-Cruise II

(4/5) 31 mai 2021

Il s’agit d’un casque jet avec une grande visière, qui a bénéficié de quelques arrangements par rapport à la première version (taille de la visière, aération, etc...).

Le casque Shoei J-Cruise II a été testé en octobre, sous la pluie et par une température pas trop froide. 

Confort

Je n’ai jamais testé d’autre casque jet. Je n’utilise que des casques type modulable/jet homologués. Il faut avouer que moi qui roule en custom, ça donne un style assez sympa.

L’intérieur du casque s’enlève rapidement et est entièrement lavable. J’ai donc pu installer facilement un intercom Cardo Freecom 4, même si le casque est prévu pour un système Sena.

En enfilant ce casque moto, on se sent de suite protégé grâce à son intérieur 3D qui permet un ajustement parfait sur la tête. Le fait qu’il n’y ai pas de mentonnière ne dérange pas trop, sauf en cas de très forte pluie.

On ressent une impression de liberté avec ce casque jet.

En revanche, la visière ne remonte pas assez, et une fois les 80km/h atteints, la prise au vent est importante. Mais enfin, passé cette vitesse, on roule visière baissée.

Ce qui est drôle avec un tel casque, déjà très ouvert à la base, c’est qu'il comporte 3 aérations sur le haut du casque (plus une évacuation à l’arrière).

Paradoxalement, une fois la visière baissée, il est assez insonorisé.

test-page-element
Design

Il faut vraiment aimer ce genre de forme, sans mentonnière, avec une grande visière. De ma perception, c’est uniquement un casque urbain. Mais roulant en grosse custom je ne trouve pas que cela choque. Et personnellement j’aime beaucoup cette sensation de liberté même à grande vitesse. La large visière permet d'avoir un grand champs de vision très agréable.

Il existe différents coloris mais j’ai eu la chance d’avoir le noir à l’essai. Je ne suis pas fan des décos flashies et des motifs.

test-page-element
Protection

Comme expliqué précédemment, il s'agit du meilleur casque que j'ai essayé, même s'il n'a pas de mentonnière (rires). Sa coque en fibres de verre est légère mais rassurante. Il dispose d'une fermeture de la jugulaire par boucle micrométrique mais je vous avoue malgré tout que je n'aimerai pas chuter avec. Sa protection est optimisée grâce à l'utilisation de matériaux de différents niveaux d'absorption.

Honnêtement, j'ai un bon ressenti quant à la protection de ce casque Shoei

test-page-element
Résistance aux intempéries

Je l’ai testé sous une pluie battante pendant plus de 3 heures et je n’ai pas eu de souci. Pas plus que n’importe quel autre casque moto dans les mêmes conditions. Vu que la visière descend très bas je dirais même qu’en condition urbaine il protège mieux.

Un écran solaire est inclus et il est prédisposé à recevoir un film antibuée Pinlock.

Quant aux aérations, elles ne manquent pas sur ce casque pour extraire l'air.

Clairement 5/5 pour ce casque moto.

test-page-element
Qualité

J’ai été favorablement impressionné par la qualité du casque. Même si au niveau de la coiffe intérieure je m’attendais à mieux pour ce prix l’ensemble est bien ficelé. L’attache du casque est facile à mettre et à enlever même avec des gants. Les finitions sont vraiment bonnes. Bravo Shoei.

test-page-element
Polyvalence

Je pense qu’il s’agit surtout d’un casque urbain, à utiliser tous les jours, même en hiver. Pour rouler sur route en revanche, il faut du beau temps.

Je l’ai malheureusement testé un peu tard dans la saison, et avec le confinement, je n’ai pas pu le tester sur une sortie à 0°, ou moins.

Je ne mettrais qu’un 3/5 en polyvalence car il est un peu trop urbain...

Mais en même temps il fait son job, il s'agit d'un casque jet.

test-page-element