Comment débuter sur circuit moto ?

Comment débuter sur circuit moto ?

Voilà quelques conseils pour débuter sur circuit moto.

On a tous déjà rêvé d’être à la place des pilotes en regardant un GP moto. Des équipements haut de gamme, aux couleurs et technologies travaillées, des motos préparées qui valent des millions… Néanmoins, avant de jouer les Rossi, quelques bases sont bonnes à savoir. Nous retrouvons aujourd’hui notre pilote Hugo Clere, qui va apporter son expérience et ses conseils à Quentin, souhaitant se lancer sur la piste.

Avant d’aller vous frotter au bitume, commencez par prévoir l’équipement requis pour pratiquer la moto sur circuit. Tout d’abord, un casque à boucle double D vous sera demandé. En effet, son système de rétention permettra de maintenir votre casque bien en place et en cas d’accident, son retrait sera facilité et sans risque pour vos cervicales.

Ensuite, une paire de gants hauts vous sera nécessaire. Ces derniers permettent d’avoir une meilleure adhérence, une bonne sécurité pour vos mains et une ventilation agréable lorsque vous enchainerez les tours de piste. Vous pouvez opter pour des protections complémentaires, telles qu’un système anti-retournement au petit doigt, ou encore un renfort paume.

Vient ensuite la combinaison moto. Comme pour les équipements précédents, toutes les gammes de prix existent. Choisissez donc en fonction de votre budget, mais privilégiez avant tout le confort et la résistance à l’abrasion. Même si votre combinaison possède une bosse, elle ne remplace en aucun cas une dorsale, ou un airbag. N’oubliez donc pas d’ajouter à une protection en dessous, elle sera essentielle à votre sécurité !

Pour finir, les bottes moto. Celles-ci sont fabriquées dans des matériaux spécifiques, visant protection, étanchéité et respiration. Elles protégeront donc vos tibias et vos chevilles en cas de chute et de torsion. Soyez également attentifs à la matière de la semelle, qui doit vous apporter l’adhérence nécessaire sur vos cale-pieds. Les bottes sont généralement équipées de sliders interchangeables, qui vous protégeront en cas de frottement au sol.

Lorsque vous souhaiterez vous lancer, contactez le circuit de votre choix pour vous inscrire à une journée de roulage. Vous pourrez alors opter pour une licence à la journée, ou bien à l’année. Le permis moto n’étant pas requis pour rouler sur piste, vous devrez en revanche être en possession du Certificat d'Aptitude au Sport Motocycliste.

Pour finir, avant tout début de course, un briefing vous sera proposé par le circuit organisateur. Ensuite, c’est à vous de jouer !